Mieux vivre sa maladie

Apprendre à connaître sa maladie pour mieux la vivre.
C’est ce que permettent la réadaptation respiratoire et l’éducation thérapeutique du patient. Cette prise en charge personnalisée est un pilier essentiel du parcours de soins respiratoires.


La réadaptation respiratoire : qu’est-ce que c’est ?

La réadaptation respiratoire est une prise en charge globale du patient axée autour de deux grands piliers que sont le réentraînement à l’effort et l’éducation thérapeutique du patient (ETP).

Les centres de réadaptation, répartis sur toute la France, proposent une prise en charge multidisciplinaire (pneumologie, kinésithérapie, activité physique adaptée, diététique, psychologie, gestion du stress et assistance sociale). Le programme est personnalisé pour répondre aux besoins de chaque patient. Il est élaboré en début de séjour, en hospitalisation complète (de 4 à 6 semaines), en hôpital de jour (2 ou 3 fois par semaine) et aussi à domicile.

Les bénéfices ressentis sont majeurs : amélioration de la qualité de vie, maintien de l’autonomie, symptômes allégés mais aussi prévention des complications de la maladie (exacerbations). C'est aussi l'occasion de pouvoir échanger avec d'autres personnes concernées par une maladie respiratoire chronique et d’être bien informé en vue de prolonger ses acquis au retour à la maison.

En savoir plus


1

Trouver un centre de réadaptation respiratoire

2

Trouver un lieu d’éducation thérapeutique du patient (ETP)

3

Faire sa kiné respiratoire chez soi :

near

Qu’est-ce que l’activité physique adaptée ?

L’activité physique adaptée permet de bouger, à son rythme, en toute sécurité. Pratiquée régulièrement, elle entraîne une forte amélioration de l’aptitude à l’effort et de la qualité de vie au quotidien. Ses bienfaits sont aussi reconnus pour maintenir sur le long terme les acquis d’une réadaptation respiratoire.
L’activité physique est reconnue comme le traitement le plus efficace des maladies respiratoires. Elle permet de stabiliser la maladie en elle-même, la personne qui vit avec mais aussi d’éviter l’isolement progressif que peut entrainer la maladie. Car il est souvent plus motivant de pratiquer une activité ensemble.
Les bénéfices de l'activité physique
Quelles activités physiques pratiquées ?
 
Où pratiquer une activité physique en groupe ?
 
Plus de liens :

Inscrivez vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous et recevez les informations de Respir'Agora !